URUCARA

 

Le municipe d’Urucará est situé à 260km de Manaus, la capitale de l’Etat d’Amazonas. La population est composée principalement de caboclos, les métis amazoniens.

 

Le Centre d’Entraînement Rural d’Urucará (CETRU) fut fondé en 1972 par les producteurs ruraux des communautés d’Urucará. Les objectifs étaient la formation des producteurs de la région et l’éducation de leurs enfants (école agricole, cours spécialisés). Les autres objectifs étaient le développement de la production avec une attention particulière à la qualité des produits obtenus. En 1994 il a reçu un soutien financier de l’Union Européenne et d’ONGs pour « ses activités de formation à l’environnement ». En 2001, la coopérative Agrofrut est créée pour défendre commercialement l’activité des producteurs d’Urucará.

 

L’activité d’Agrofrut est présentée comme une réponse à la situation économique difficile des producteurs locaux. En effet, la mise en place par des voies institutionnelles de programmes de développement de productions agricoles a souvent obligé les producteurs à emprunter auprès de banques, à acheter semences, engrais, pesticides…, pour finalement se retrouver endettés. Dans une même logique restrictive, les emprunts bancaires ne sont attribués qu’à ceux qui acceptent de produire selon ces conditions qui mettent en danger la santé des producteurs et leur environnement naturel. Cette situation est dénoncée par les responsables d’Agrofrut qui souhaitent rendre accessibles des opportunités alternatives.

Pour cela ils ont mis en place une démarche de qualité qui a été validée par la certification du guarana en Agriculture Biologique en mars 2006.

 

Cette démarche de qualité s’appuie sur la préservation du guarana natif et sa mise en valeur à travers le séchage/torréfaction traditionnelle dans des fours en argile.

De plus, afin de garantir des retombées sociales intéressantes pour la communauté, la coopérative a noué un partenariat commercial avec NAT’ORGANICO, sur la base d’un commerce juste.

 




Retour aux projets